Blog - Hilal Akçal - Hypnose Thérapeutique
1815
page-template,page-template-blog-large-image,page-template-blog-large-image-php,page,page-id-1815,page-parent,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-4.1,elementor-default,elementor-kit-22124

[vc_row][vc_column width=”1/1″][vc_separator type=”transparent” position=”center” up=”49″ down=”0″][/vc_column][/vc_row]

Hypnose pour dormir

Hypnose sommeil : contre la fatigue chronique et les troubles du sommeil

 

hypnose pour dormir

 

Les troubles du sommeil ont des causes assez différentes et pourtant beaucoup d’entre nous en avons déjà souffert a un moment donné de notre vie. Certains d’entre nous ponctuellement, d’autres plus souvent

et encore d’autres tout le temps, environ 18% de la population déclare être atteint d’insomnie chronique et être très insatisfait de leur sommeil.

 

Qu’y a-t-il à l’origine des troubles du sommeil ?

 

trouble du sommeil

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine des troubles du sommeil.

On peut distinguer les troubles liées au stress, à de l’anxiété, à la dépression. Ces derniers ont donc une explication plus d’ordre psychologique.

Certains troubles vont résulter de problématiques plus physiologiques comme ceux liés à une consommation excessive de caféine ou des effets secondaires de médicaments.

L’environnement peut influer également le sommeil, un voisinage bruyant, une literie pas ou mal adaptée à votre morphologie.

Ces troubles du sommeil se caractérisent souvent par une forme d’insomnie plus ou moins importante avec ou sans phase dont les conséquences sont très difficiles à gérer.

En effet, lorsque l’insomnie devient récurrente, la personne développe un état de grande fatigue, elle peut parfois somnoler dans la journée, cela peut jouer sur sa concentration et sa motivation.

 

Jusqu’où peuvent aller les troubles du sommeil ?

 

insomnie illustration

 

Les troubles peuvent déclencher des maux de têtes plus ou moins sévères, de l’irritabilité allant parfois jusqu’aux crises d’angoisse.

Pour traiter ces différents troubles du sommeil et surtout quand ces derniers deviennent chroniques, l’hypnose sommeil peut vous aider à retrouver un sommeil profond et réparateur.

Dans les cas d’insomnie avec phase, c’est-à-dire les cas où les troubles du sommeil sont liés à des décalages entre l’horloge biologique et les moments où la personne va se coucher, l’accompagnement en hypnose se fera plus sur des aspects dits « mécaniques ».

hypnose sommeil

Pour les cas ou l’insomnie est lié a des facteurs psychologiques comme le stress, l’anxiété, le travail en hypnose se fera sur les causes émotionnelles et le soin que l’ont peut y apporter afin de réguler par la même le sommeil.

Il est assez rare que des personnes souffrant de migraines sévères fassent le lien avec les troubles du sommeil tant il est assez difficile de définir si le trouble du sommeil est la cause ou la conséquence des migraines. C’est pourquoi au travers d’un accompagnement thérapeutique par l’hypnose on interviendra sur les 2 aspects. Le traitement des maux de têtes, des migraines par l’hypnose se fait au même niveau que celui relatif aux troubles du sommeil. La fatigue, le stress, le trop plein d’information et le fait de « cogiter sans cesse » peuvent entraîner des migraines plus ou moins fortes selon les individus et les périodes de leur vie.

 

 

Chez l’enfant : l’hypnose pour dormir mieux

 

troubles du sommeil

 

Comme pour les adultes, les troubles du sommeil chez l’enfant sont assez fréquents et il est parfois difficile pour les parents de prendre la juste mesure sur le moment ou cela nécessite l’intervention d’un thérapeute.

Les cauchemars, terreurs nocturnes sont assez fréquents chez les enfants car ils contribuent à son évolution normale. Même si cela est très impressionnant pour les parents car l’enfant peut se réveiller en hurlant, avoir les yeux ouverts et ne se souvenir de rien à son réveil.

L’enfant fait l’apprentissage du monde extérieur. Si avant 5 ans l’enfant fait des cauchemars de temps en temps, on peut dire que c’est normal, d’une certaine façon c’est une forme de préparation de l’enfant à la « vraie vie ». Maintenant si cela devient très fortement perturbant pour l’enfant et les parents alors l’hypnose peut être un outil d’aide et d’accompagnement dans le traitement des troubles du sommeil chez les enfants.

 

Trouble du sommeil chez l’enfant, à quel moment s’inquiéter ?

 

hypnose sommeil enfantTous les éléments sont à prendre en compte et il ne s’agit aucunement de broutilles, ou de caprices, si un enfant développe des troubles du sommeil il faut en chercher les causes. En effet une dispute à l’école, un cas de harcèlement, un climat familial (divorce), la peur du noir, des monstres, le décès d’un proche, sont autant de causes pouvant être à l’origine des troubles du sommeil chez l’enfant.

Très souvent l’enfant va se réfugier dans le lit des parents et ainsi développer comme une forme de d’habitude en se sentant en sécurité uniquement auprès d’eux.

Ainsi, pour toutes les manifestations de troubles du sommeil chez l’adulte ou chez l’enfant, qu’ils s’agissent de problématiques psychologiques (facteurs de stress, anxiété, peurs, événements traumatiques…) ou mécaniques, l’hypnose dans le traitement des insomnies est un très bon outil qui peut vous permettre ainsi qu’à vos enfants de retrouver la sérénité de nuits de sommeil agréable, calme, réparateur et profond.

 

 

 

 

Hypnose Poids

Les troubles de conduites alimentaires (TCA)



hypnose poids 77

Les troubles de conduites alimentaires sont des causes possibles de la prise ou de la perte de poids. Aussi pour comprendre comment l’hypnose peut agir sur ces troubles il faut avant tout comprendre de quoi nous parlons.

Lorsque les recherches de causes médicales sont écartées (prise ou perte de poids suite à une intervention chirurgicale ou la prise de médicaments…), il faut rechercher les causes sur le plan émotionnel. Les troubles du comportement ou troubles de conduites alimentaires (TCA) sont en fait la résultante d’un mal être qui est bien plus profond et plus fort qu’un simple problème de poids. Souvent ils expriment une souffrance qui ne trouve d’autre forme d’expression que celle-là.

Le trouble du comportement alimentaire survient quand le rapport à la nourriture n’est pas dit « naturel ». Fréquemment le trouble survient à la suite d’un événement traumatique que l’on va qualifier de déclencheur.

L’anorexie et la boulimie sont les 2 plus important troubles du comportement alimentaire et peuvent survenir sur très jeune, a l’adolescence avec 2 pics vers l’âge de 13 ans et/ou vers 17- 18 ans. Elles concernent le plus souvent des jeunes filles bien que certains garçons puissent également développer ces troubles.

Quand l’anorexie ou la boulimie est détectée à l’âge adulte, elles ont aussi une origine a l’adolescence mais elles ont été occultées.

 

Hypnose Boulimie

La Boulimie est une peur obsessionnelle de grossir qui se caractérise par une volonté de se restreindre suivies très vite de crises alimentaires avec une perte de contrôle totale. Ces lors de ces crises que la personne va manger des très grandes quantités de nourritures souvent sucrées parfois salées.

hypnose boulimie 77

Contrairement aux idées reçues, la personne souffrant de boulimie n’est pas forcement obèse car il y a différentes formes de boulimie.

Si la personne compense son trouble avec des vomissements, une prise de laxatif, du sport intensif, d’un point de vue extérieur (apparence physique) rien ne laissera apparaître que cette personne est atteinte de ce trouble. D’ailleurs elle fera tout pour le dissimuler. Le manque d’estime de soi et la honte favorisant le besoin de le cacher.

Certains peuvent aussi développer un comportement boulimique sans compensation et dans ce cas il peut y avoir une forte prise de poids on parle alors d’hyperphagie boulimique, la personne va manger des grandes quantités d’aliments pendant le repas, rapidement, sans ressentir de la satiété ou jusqu’à ressentir une extension pénible de l’abdomen.

Le degré de sévérité va se définir en fonction de la fréquence des crises, ainsi entre 1 à 3 crises par semaine, on peut qualifier de faible boulimie et la boulimie peut se qualifier de sévère à partir de 8 crises hebdomadaire, sur une période d’au moins 3 mois consécutifs.


Hypnose Anorexie

L’anorexie, et plus précisément l’anorexie mentale est également une peur obsessionnelle de grossir qui va se caractériser par une forte détermination à s’arrêter de s’alimenter totalement.

Un comportement hyperactif peut accompagner ce trouble ainsi que la prise de laxatif ou de diurétiques.

A la place souvent la personne va boire des quantités très importantes d’eau qu’on appelle la potomanie (plus de 3 litres par jour).

L’anorexie mentale va déclencher un déséquilibre hormonal avec l’absence de règles (aménorrhée), et aussi de nombreuses carences liées à la dénutrition.

Il faut surveiller ces signes lorsqu’ils surviennent car il y a un réel danger et ne pas hésiter à alerter les médecins.

Elle se livre une vraie lutte contre la nourriture, les aliments.

Elle renferme sur elle-même avec l’image qu’elle a d’être encore et toujours trop grosse ce qui va la motiver et la déterminer à perdre du poids. Elle veut constamment maigrir. Il est difficile de lui faire prendre conscience qu’elle se met en danger, car le plus souvent, elles se sent victime de l’incompréhension des autres.

hypnose poids 77

Il existe d’autres troubles de conduites alimentaires, moins connus mais qui se dévoilent lors des thérapies.

 

 

Hypnose Hyperphagie

L’hyperphagie nocturne (Night Eating Syndrome) soit le fait de se lever dans la nuit pour manger, la phagomagie le besoin d’avoir quelque chose dans la bouche en permanence, la sitiomanie soit l’obsession de la nourriture sans plaisir.


Hypnose Orthorexie

L’orthorexie est un trouble de comportement qui s’installe de plus en plus avec l’arrivée des habitudes dites « healthy » (bien-être). Ce trouble se qualifie plus de TOC (trouble obsessionnel compulsif) néanmoins il peut se ranger aussi dans le TCA.

Il s’agit d’une obsession pour la nourriture saine. La personne va rejeter de façon catégorique tout ce qui n’est pas sain pour la santé (selon les informations recueillies dans les médias, sites de nutritions de développement personnel, bien être…) et va aussi l’imposer a son entourage (famille, relations proches…).et  C’est bien fréquemment l’entourage alerte ou consulte un spécialiste.

Pour la personne orthorexique, la provenance va primer sur le gout et le plaisir, car ce qui va compter c’est les vertus diététiques des aliments.

Pour soigner une personne qui souffre d’un trouble du comportement ou de conduites alimentaires, il faut travailler sur tous les aspects à la fois. C’est pourquoi une thérapie avec l’hypnose comme outil peut accompagner les personnes en agissant à la fois sur l’aspect comportemental afin de stopper les automatismes et répétitions des schémas installés et sur l’aspect psychologique (travail sur les blessures, le trauma) en complément d’un suivi par un médecin et d’un nutritionniste.

Spécialisée dans les troubles du comportement alimentaire, je vous reçois pour une séance d’hypnose poids à distance ou en cabinet.

hypnose enfants 77

Séance Hypnose Enfants

Séance Hypnose Enfants : Ça se passe comment ?

 

L’hypnose a toujours été utilisée depuis la nuit des temps. Sous l’antiquité, il y a plus de 3000 av JC dans les temples grecs, les medecins utilisés déjà cet outil pour soigner les malades en leur prêchant la bonne parole soit en logos (mode de discours) c’est d’ailleurs de la que vient le terme « dire les bénédictions » la parole qui soigne).

 

Aujourd’hui encore, l’hypnose, qui est la mère de la psychothérapie est assez mal connue. On confond souvent l’hypnose thérapeutique avec l’hypnose de rue ou de spectacle. Ce qui suscite méfiance à son égard. Il est vrai qu’avec la multiplication de thérapeutes pas toujours formés dans les instituts de renoms, cela s’est accentué.

 

L’hypnose enfants en pratique

 

Quand un parent m’appelle au cabinet, c’est souvent une démarche qui arrive après plusieurs consultations de spécialistes dont il estime que le résultat positif sur leur enfant se fait trop attendre. Il se renseigne beaucoup sur les effets de l’hypnose notamment sur les possibles impacts sur le développement de l’enfant.

 

Au téléphone les parents posent les questions pour savoir si la pratique de l’hypnose enfant peut avoir des conséquences, si l’hypnose enfant fonctionne bien ?

 

L’hypnose fonctionne très bien sur les enfants et elle est sans danger pour eux.

 

Les enfants jusqu’à l’âge de 14/ 15 ans ont un imaginaire très développé ce qui facilite la séance.

 

Les résultats sont souvent bien plus positifs que sur les adultes.

 

Lorsque le RDV est pris et que l’enfant vient au cabinet avec son (ses) parent(s), Il a besoin d’un temps pour appréhender l’environnement dans lequel il se trouve notamment si cet enfant a un trouble du spectre autistique. Tout se fait souvent au premier contact avec le thérapeute.

 

Dans ma pratique avec les enfants, je prends le temps de bien expliquer ce qu’est un thérapeute et quel est mon rôle.

 

Quand vient le temps de l’anamnèse (recueil d’information) j’interroge le parent et ensuite l’enfant. Je lui explique que c’est pour lui si on est réuni et que c’est lui qui décide, c’est sa séance qu’il peut l’arrêter à tout moment. Je fais cela pour m’assurer qu’il est d’accord, pour qu’il comprenne qu’il a le choix et pour m’assurer qu’il accepte que je lui vienne en aide. Je prends toujours le consentement de l’enfant, je cherche à savoir s’il est d’accord avec ce que dit son papa ou sa maman sur les raisons de sa présence.

 

Quel que soit l’âge de l’enfant (il n’y a pas d’âge minimum ou maximum) j’explique comment je vais l’accompagner et ce qu’est l’inconscient avec des mots simples.

 

Lorsque l’enfant est prêt, qu’il se sent en confiance, ce qui est primordial, nous commençons alors le travail en présence ou non du parent (qui peut rester en salle d’attente), c’est selon le désir de l’enfant.

 

Il n’y a pas de séance type, car chaque enfant est différent et va réagir selon sa personnalité. Certains enfants vont bouger pendant toute la durée de la séance, certains vont vouloir s’assoir sur le sol, d’autres vont chanter, courir, sauter…. Bref, être plein de vie. C’est tout à fait normal. Le thérapeute doit comprendre son environnement, rentrer dans son univers, être flexible et ne pas hésiter à bouger aussi si nécessaire. Les protocoles fonctionnent que l’enfant reste assis les yeux fermés ou debout à courir dans le cabinet…. Dans l’accompagnement des enfants c’est au thérapeute de s’adapter.

 

 Les enfants sont vrais et plein de créativité, et je me réjouis toujours de le voir à chaque séance.

 

Je souris à la découverte de leur pays ressource qu’il s’agisse d’un immense château en chocolat, d’un pays rempli de bonbons haribo, d’une île pleine de jolies fées, d’une ferme gigantesque pleine de chats et de lapins, ou d’une belle montagne bleue, etc… et quand je les interroge sur leur héros du moment et ses qualités ou sur leur relation avec les copains/ copines à la récréation… Je suis constamment surprise. Il se prête au jeu très vite et facilement pour des séances réussies.

 

J’accueille toujours le moment du retour des parents avec plein d’émotion.

La réception d’un message m’annonçant que l’enfant va beaucoup mieux, qu’il dort très bien, qu’il est joyeux, plus calme, qu’à l’école tout se passe bien mieux, qu’il n’est plus embêté, qu’il fait de gros progrès, qu’il ne fait plus pipi au lit, etc…est la plus belle des consécrations et je suis fière de mon métier et je remercie chaque enfant de sa confiance.